Arthrose du pied et de la cheville : Causes et traitements naturels

L’arthrose touche aujourd’hui des millions de personnes, dans le monde entier. Il s’agit d’une maladie articulaire. L’arthrose peut entrainer la détérioration progressive du cartilage.

L’arthrose du pied et de la cheville peut être liée à une malformation ou à un traumatisme. Vous souffrez de cette maladie chronique douloureuse et vous cherchez des traitements naturels pour soulager les maux ? Vous trouverez, à travers cet article, tout ce qui concerne ce problème de santé.

 

Qu’est-ce que l’arthrose du pied et de la cheville ?

L’arthrose, également appelée ostéoarthrite, est une maladie qui se manifeste par une usure et une détérioration des cartilages. Il existe plusieurs types d’arthroses, parmi lesquels on peut citer : la discarthrose, l’arthrose du genou, l’arthrose de la hanche, l’arthrose de la colonne vertébrale, l'arthrose cervicale, et l’arthrose de la main.

Les articulations du pied et de cheville sont parmi les plus socialisées. C’est la raison pour laquelle l’arthrose qui touche ces parties du corps est l’une des plus fréquentes, surtout chez les sportifs et chez les personnes âgées.

Ce type d’arthrose survient également chez les sujets ayant une malformation des pieds (pieds plats ou pieds creux). A noter que l’arthrose est différente de l’arthrite rhumatoïde.

 

Quels sont les symptômes de l’arthrose du pied ?

La douleur au niveau de l’articulation du gros orteil et qui peut se transformer en une inflammation, plus ou moins intense, est le symptôme principal de l’arthrose du pied et de la cheville.

Des gonflements peuvent également apparaitre. Dans le cas d’une déviation du gros orteil vers l’extérieur (Hallux Valgus), l’arthrose peut aussi entrainer une déformation de l’articulation au niveau du pied.

 

Quelles sont les causes de l’arthrose du pied et de la cheville ?  

La cause principale de l’arthrose du pied et de la cheville est le traumatisme. Plusieurs autres facteurs permettent aussi d’expliquer son apparition. Parmi lesquels : certaines activités sportives comme la course à pied, les malformations du pied et de la cheville, les facteurs héréditaires, une faiblesse au niveau des ligaments, une blessure et l’âge avancé.

 

Quels traitements naturels pour soulager l’arthrose du pied et de la cheville ?

L’arthrose est une maladie articulaire. C’est un problème qui touche les femmes plus que les hommes.

Il existe plusieurs types de traitements médicamenteux pour soulager l’arthrose du pied et de la cheville. Cette maladie entraine la dégénérescence du cartilage. Elle ne se guérit pas.  Votre médecin peut vous prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des antalgiques pour diminuer les symptômes, soulager la douleur et éviter/stopper les inflammations.

Votre professionnel de santé (médecin, kinésithérapeute ou podologue) peut aussi vous recommander le port d’une semelle orthopédique.

Mais ce n’est pas tout ! Il est également possible de soulager l’arthrose du pied et de la cheville avec des traitements naturels de fond. Cette affection chronique peut être traitée par :

  • Les orties : Ce remède naturel permet de soulager la douleur. Vous n’avez qu’à déposer quelques feuilles d’orties dans de l’eau chaude et consommer l’infusion obtenu, 3 fois par jours. L’orties est réputée pour ses vertus anti-inflammatoires. De nombreuses recherches scientifiques sont aussi en cours pour prouver son efficacité à reconstruire le cartilage.
  • Les huiles essentielles : Les bienfaits des huiles essentielles sont innombrables. Certaines d’entre elles comme l’eucalyptus citronné, la muscade et l’arnica sont réputées pour leur pouvoir antalgique et leurs propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez les utiliser en application locale (massage) au niveau des articulation. Vous pouvez également les diffuser pour soulager les tensions qui accompagnent les douleurs de l’arthrose.
  • La liane Uncaria tomentosa : Cette plante, également appelée « griffe de chat », est très riche en composés anti-inflammatoires. C’est une plante qui pousse dans région de l’Amazonie, mais disponible en vente partout. Il existe d’autres plantes qui possèdent les mêmes propriétés et que vous pouvez les utiliser en infusion ou profiter de leurs huiles végétales/essentielles pour un massage : le bambou, la prêle, la reine-des-prés, la griffe du diable (l’Harpagophytum) etc…
  • En ce qui concerne la perte du poids : De nombreuses études ont prouvé que le surpoids peut également constituer un facteur de risque de l’arthrose du pied et de la cheville. En effet, l’obésité entraine une importante pression au niveau de la semelle plantaire. Les personnes ayant donc un excès de poids doivent changer leurs régimes alimentaires et pratiquer plus d’activités sportives douces pour éviter, non seulement l’arthrose, mais aussi la fasciite plantaire et la tendinite.
  • le tapis d’acupression est une solution naturelle et efficace pour diminuer la douleur sur une base quotidienne, il s’agit d’un petit matelas de stimulation nerveuse conçu sur les mêmes principes que l’acupuncture et dérivée de la MTC (médecine traditionnelle chinoise). Le tapis est recouvert de milliers de petites pointes en plastique qui vont venir stimuler des milliers de points d’acupression du corps et ainsi sécréter des endorphines qui vont soulager la douleur de l’arthrose, détendre les tissus, booster le système immunitaire et favoriser le flux sanguin dans le corps, renforcer les muscles de la nuque et du dos ainsi que de maintenir la flexibilité de la colonne vertébrale. Le tapis d’acupression peut être utile en cas d’arthrose du pied car il s’agit d’une très bonne solution pour soulager les douleurs. Utiliser régulièrement un tapis d’acupression et une pratique qui peut être très bénéfique pour soulager vos douleurs liées à l’arthrose, pour le mal de dos mais également pour votre santé en général et en cas de préventions d’autres maladie.

Fonctionnement du tapis d’acupression

Acheter un tapis d’acupression

 

Pour conclure

L’arthrose du pied et de la cheville figure aujourd’hui parmi les motifs de consultation les plus fréquents.  Bien qu’il soit impossible de soigner cette maladie articulaire, il est possible de freiner la dégénérescence du cartilage et de soulager les douleurs d’origine inflammatoire. Dans certains cas, les interventions chirurgicales sont nécessaires pour traiter les inflammations aigues (chirurgie préventive et chirurgie conservatrice). 

Articles Récents